Les petits bobos de l’été ? Les astuces pour les soigner naturellement

Les petits bobos de l’été ? Les astuces pour les soigner naturellement

L’été est un de ces moments où les petits bobos, que l’on peut soigner sans aller aux urgences arrivent souvent et pas que chez les tout petits. En effet, enfants et adultes peuvent tout autant être victimes de ces petits problèmes au cours des vacances. Heureusement, il existe des solutions comme les remèdes de grand-mère, les remèdes homéopathiques ou encore la phytothérapie pour soigner le tout naturellement. Je vous propose donc aujourd’hui de nous pencher sur le sujet en ces quelques astuces pour vous aider à soigner vos bobos naturellement.

Pour les piqures en tout genre

             Les piqures sont très courantes, surtout quand on passe notre temps dans la nature durant les vacances. Pour une piqure de guêpe, généralement très douloureuse, vous pouvez utiliser des fleurs de lavandes à frictionner sur cette dernière, de l’huile essentielle de la même plante en une seule goutte ou un glaçon, le froid pour neutraliser le venin.

             La piqure de moustique pour sa part se soigne avec une gousse d’aile coupée en deux que vous allez frotter dessus ou encore une goutte d’huile essentielle de lavande, sans oublier le remède homéopathique comme l’Apis mellifica 15CH en 5 granules toutes les 30 minutes. La piqure de méduse pour sa part peut se soigner avec de l’huile essentielle de lavande, mais aussi du vinaigre de cidre.

Autres bobos à soigner ?

             Si vous vous êtes brulé, je vous conseille le gel d’aloe vera sur la partie atteinte, une rondelle de pomme de terre peut tout aussi bien faire l’affaire et soulager un peu la douleur. L’huile essentielle de Lavande Aspic est aussi une autre solution.

             Un coup de soleil qui vous a rougi tout le buste et qui vous fait un mal de chien ? Je vous conseille, la solution la plus simple est le bicarbonate de soude, à dissoudre dans de l’eau et à appliquer avec des compresses sur les zones atteintes.

             Si à force de marcher vous avez des ampoules au pied, les feuilles de plantain sont des solutions très efficaces. L’huile essentielle de lavande aspic l’est aussi, sauf sur les femmes enceintes. Si vous pouvez faire un cataplasme d’argile sur votre ampoule, cela vous aidera aussi.

             La coupure, ça fait souvent un mal de chien, en plus, il faut s’en occuper. Je vous conseille donc l’huile essentielle de lavande fine à appliquer en une ou deux gouttes. L’Arnica Montana est aussi un remède homéopathique intéressant. Il agira aussi sur un bleu que vous vous serez fait en tombant.

1 Comment

  1. Je n’ai jamais compris pourquoi on ne peut pas utiliser les huiles essentielles, même en présence des femmes enceintes, est-ce que cela provoque réellement des allergies graves chez l’enfant à naître ?

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *